• |
  • Contactez-nous

La cause

La Fondation des maladies du cœur et de l’AVC est un organisme bénévole de bienfaisance en santé qui mène la lutte vers l’élimination des maladies du cœur et des accidents vasculaires cérébraux (AVC) en prévenant les maladies, en préservant la vie et en favorisant le rétablissement. Les programmes de recherche et d’éducation de la Fondation sont principalement financés par des collectes de fonds, des legs testamentaires et des dons commémoratifs.

Quelques chiffres en rafale :

  • Au pays, près de 70 000 personnes meurent chaque année d’une maladie du cœur ou d’un AVC, soit une personne toutes les sept minutes.
  • Les maladies du cœur et l’AVC sont une des principales causes de décès au pays, hommes et femmes confondus.
  • On dénombre près de 50 000 nouveaux cas d’AVC et 45 000 arrêts cardiaques chaque année au pays.
  • Au pays, près de un enfant sur trois souffre d’embonpoint ou est obèse. Les enfants sont ainsi exposés à un risque plus élevé de maladies du cœur et d’AVC. On prévoit que les jeunes générations du pays auront une espérance de vie plus courte que celle de leurs parents en raison de ces problèmes de poids.
  • Les maladies du cœur et l’AVC sont responsables de sept fois plus de décès chez les femmes que le cancer du sein. Malgré tout, trois fois plus de femmes craignent davantage le cancer du sein que les maladies du cœur et l’AVC.  
  • Neuf personnes sur dix au pays ont au moins un facteur de risque associé aux maladies du cœur et à l’AVC, et quatre personnes sur dix en présentent trois ou plus. 

Ensemble, éliminons les maladies du cœur et les AVC pour vivre en santé.


AIDEZ NOUS À CRÉER PLUS DE SURVIVANTS, COMME...


Julie


Je suis fière d’être la porte-parole du Défi bisou de la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC. La santé du cœur est une cause particulièrement importante pour moi puisqu’il y a deux ans, j’ai subi une intervention en électrophysiologie à l’Institut de Cardiologie de Montréal.

Les maladies du cœur et les AVC fauchent une vie toutes les sept minutes et sont deux des principales causes de décès au pays, hommes et femmes confondus. L’argent amassé sera donc, entre autres, investi dans la recherche.

Dans le cadre du Défi bisou, la Fondation a défié mon amie Alexandra Diaz et moi-même de recueillir un montant de 2 000 $ (ou plus!) avant le 14 février. 

Aidez-nous à relever ce défi! Il vous suffit de cliquez sur le lien et de contribuer pour une bonne cause! Deux amies unies pour une même cause... Un p’tit bisou? 

À l’avance, un grand merci!


Joanie


J’ai fait un AVC grave à 17 ans. Par chance, je n’ai aucune séquelle psychologique ou intellectuelle, et ma paralysie a presque entièrement disparu. Je me suis souvent posé la question « Pourquoi moi? » J’ai toujours bien mangé, j’étais meneuse de claque, je ne fumais pas… Les avancées en recherche et les programmes de réadaptation ont eu une grande incidence sur mon rétablissement. Je vous invite donc à lancer un Défi bisou ou à contribuer à un défi. C’est facile, agréable et ça peut changer la vie des gens que vous aimez. Bisou!

Vincent


On était en mars 2011. Comme à mon habitude, je marchais pour me rendre au travail, lorsque j’ai ressenti un malaise, que j’ai attribué à une mauvaise chute de ski que j’avais faite la semaine précédente, et je me suis effondré subitement. À tout juste 44 ans, je venais de faire un arrêt cardiaque. Rapidement, des témoins m’ont administré la RCR et ont utilisé un DEA, et ils ont ranimé mon cœur. Un an plus tard, j’étais de retour au travail, sans séquelles intellectuelles. Les DEA qu’installe la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC sauvent des vies. Vos dons aussi. Lancez un Défi bisou ou contribuez à un défi. C’est facile et c’est bon pour le cœur!

Partenaires propagateurs d'amour

Blistex
Rougefm
LaPresse+
Hollywood PQ
V
 
Vous devez avoir le JavaSript d'activé sur votre fureteur pour accéder au site.